Pop Art : icons that matter.

Peut-être avez-vous entendu parler de l’exposition « Pop Art : icons that matter » qui se déroule actuellement au musée Maillol à Paris. Je reproche souvent aux expositions traitant du Pop Art de ne pas assez développer son aspect sociologique. Pourquoi ? Car l’essence même du Pop Art est de dépeindre et/ou critiquer une société en pleine mutation vers la production et la consommation de masse. Chaque artiste a donc une vision qui lui est propre de la société, qu’il raconte d’une manière extrêmement personnelle, de l’éloge au blâme. Cet écueil a complètement été évité dans cette exposition et c’est la raison pour laquelle je l’ai particulièrement appréciée. Je ne ferai pas ici d’analyse socio-artistique des différentes œuvres que j’ai découvertes (ou redécouvertes) durant mon parcours. Il est toutefois à noter que cet art des années 1960 ne prend pas une ride et aujourd’hui encore, nous comprenons les pensées des auteurs sans distance. Aussi, je souhaite ici simplement relater les quelques brillantes citations qui m’ont marqué. Voilà donc un grossier portrait de ce que vous verrez si vous vous décidez à admirer les quelques soixante œuvres exposées.

Je soulignerai simplement le travail captivant de Harold Edgerton dans sa série de photos « Flash ! Seeing the unseen by ultralight ». L’artiste donne ici un vrai exemple de décloisonnement des différentes matières culturelles. Initialement scientifique, l’artiste mêle donc science et art pour des photographies d’une qualité et d’une précision que nul ne saurait discuter.

Roy Lichtenstein

« L’identité de l’Art Pop est moins nationale qu’économique »

« Toute définition de l’Art Pop reste donc provisoire et contingente »

May Stevens

« Je pense que le médium du changement social ce sont les mots et l’action, pas l’art. Je n’attends pas de mon art, dont on peut considérer qu’il possède une orientation politique, qu’il change le monde »

Jean Baudrillard

« Dans la panoplie de la consommation, il est un objet plus beau, plus précieux, plus éclatant que tous, plus lourd de connotation encore que l’automobile qui pourtant les résume tous : c’est le corps »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s