Design, Minimalism & Advertising.

Crédit image : « The Art of bathing » – Caterina Bianchini pour LUSH – 2017

Il semblerait que le design graphique réussisse peu à peu à trouver sa place dans le paysage publicitaire. Les efforts des marques sont notables pour rendre leurs campagnes de plus en plus « visuellement attractives ». On s’éloigne des classiques packshots photos que l’on ne digère plus. Pour certaines d’entre elles, les initiatives restent timides mais il est à noter que les tendances graphiques sont prises en compte dans la réflexion esthétique et la réalisation. Pour d’autres, le minimalisme et le graphisme deviennent une marque identitaire dans leur stratégie de communication. Cette tendance naissante ne manque pas d’exemple. Les plus grandes griffes mondiales ont ainsi fait leur preuve dans cette exercice.

La marque qui a largement fait ses preuves en termes de créativité et de minimalisme ces dernières années est, à mon sens, McDonalds. Le géant américain s’est créé un univers graphique simple, coloré et ingénieux, ne comptant bien souvent que sur ses produits pour être reconnu. L’exercice est osé mais réalisable avec une marque de renommée mondiale telle que McDonalds. Quatre de ces campagnes m’ont particulièrement interpellées. La première, parue en 2013, a bien marqué les esprits. Il s’agit de la campagne print dénommée Gros plans dans laquelle on voit des photos zoomées des produits phares de la marque tel que le Big Mac. Ici, l’absence de logo laisse entrevoir l’audace du leader du fastfood. L’année suivante, le leader du fastfood s’essaie à nouveau au jeu de la publicité non-griffée. Avec sa campagne Pictos, qui est à mon sens la meilleure campagne de publicité de McDonalds, les produits iconiques sont représentés sous forme de pictogrammes, les plus simples qui soient. En septembre dernier, on découvrait les prints lumineux de la campagne Ouvert jusqu’à minuit. Voyant le succès de cette initiative créative, la marque a décidé d’épurer son packaging. Afin de le promouvoir, elle a lancé le 20 novembre dernier une nouvelle campagne aux couleurs pop ne représentant que les nouveaux packagings au centre du visuel, ne laissant apercevoir seulement quelques miettes dans l’emballage vide. Ces différentes initiatives ont donc marqué l’identité publicitaire de McDonalds de manière positive. Avec une baseline comme « Venez comme vous êtes », la simplicité des visuels prend tout son sens.

C’est maintenant au Brésil que je vous emmène pour vous parler de Starbucks. Le logo du coffeeshop a beaucoup évolué depuis sa création en 1971. Aujourd’hui, nous le connaissons tous sous la forme du rond vert à la sirène blanche. Dans une campagne d’affichage datant de début septembre, la marque a mis à nu son logo ne le laissant plus apparaitre que sous la forme d’un rond vert. Ce cercle devient alors la signature de la campagne. Celle-ci souhaite représenter les différents instants Starbucks, associés à des moments de vie. Sous forme de rébus contenant la pastille verte, elle fait jouer les neurones des consommateurs tout en lui donnant un aspect graphique et esthétique.

La nouvelle identité visuelle de Dropbox, qui est pour moi un coup de coeur, regorge de créativité. Il est vrai que depuis sa création en 2008, la marque n’avait fait que très peu de modification dans son identité. Pour ses 10 ans, elle a décidé de lui donner un coup de jeune afin de mieux illustrer son évolution et ses valeurs. Le logo apparait reste donc toujours la petite boîte qui sera désormais déclinée sous différentes associations de couleurs pour un rendu pop et dynamique. Ce changement symbolise l’échange et la pluralité des possibilités qu’offrent la plateforme de stockage et de partage de documents. La police, elle, est modernisée avec une centaine de variations possibles pour s’adapter en permanence au sujet traité. Pour dévoiler sa nouvelle identité, la marque a lancé une série de visuels représentant deux métiers qui travaillent ensemble, réunis en une image. Une métaphore traduisant le travail d’équipe.

Dernièrement, j’ai été particulièrement séduite par le travail de la designer Caterina Bianchini qui a notamment proposé une série de visuels pour la marque de cosmétique naturel LUSH sur le thème The art of bathing. L’univers très coloré porté sur l’éveil des sens de la marque a inspiré l’artiste. C’est avec des couleurs vives, des grandes typos et des formes proéminentes qu’elle a mixé l’univers de la relaxation à celui de LUSH. Les affiches montrent le coeur de métier de l’enseigne en jouant avec la phrase The art of bathing et la représentation de savons et autres bombes de bain. Une réussite.

Il est donc fort à parier que la publicité continuera dans cette voie. En effet, nous voyons de plus en plus de publicités avec de grands aplats de couleur ou de grandes typos. Voilà de quoi rendre le paysage urbain plus agréable. Peut-être la publicité sera-t-elle perçue un jour comme une forme d’art, dépassant ainsi sa fonction promotionnelle.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s